CAP Accompagnant Educatif de la Petite Enfance (en alternance)

Objectifs

Si vous souhaitez nous faire connaitre votre intérêt pour une de nos formations,
veuillez saisir votre dossier de pré inscription, en bas de la page correspondant à cette formation, et vous serez ensuite tenu informé des modalités de recrutement

Former des professionnels bienveillants à l'accompagnement de la Petite Enfance, par l'alternance à :

  • Accueillir et prendre en charge des enfants de 0 à 6 ans,
  • Animer tous les temps de la vie quotidienne (repas, sieste, activités, …),
  • Assurer l'hygiène et la sécurité des enfants et des locaux, entretenir des  relations  professionnelles  avec les  différents  partenaires  (parents,  professeurs des écoles, partenaires institutionnels, équipes).

100 % de réussite au CAP AEPE en 2020
100 % de réussite au CAP AEPE en 2021
100 % de réussite au CAP AEPE en 2022

formation ouverte en formation continue et en apprentissage

Contenu de la formation

La formation s'articule autour de 2 axes (3 pour les candidats titulaires d'aucun diplôme)

Les modules professionnels (+ PSE : 500 heures en Centre) :
Accompagner l'enfant dans ses découvertes et ses apprentissages
Exercer son activité en accueil collectif
Exercer son activité en accueil individuel
Prévention, santé, environnement

Module de matières générales seulement pour les candidats titulaires d'aucun diplôme (91 heures en Centre)
Français, histoire géographie, mathématiques/ sciences

En plus, pour les apprentis : Prépation à l'épreuve du Chef d'Oeuvre (36 heures en Centre)
et pour les apprentis titulaires d'aucun diplôme : Préparation à l'épreuve sportive (22 heures en Centre)

L'enseignement en milieu professionnel pour les stagiaires (STAGE/ Périodes de Formation en Milieu Professionnel : 448 heures)
448 heures (14 semaines) de stage à effectuer :
7 semaines seront consacrées au stage auprès des 0-6 ans
et 7 semaines seront consacrées au stage auprès de 0-3 ans
L'enseignement en milieu professionnel pour les apprentis (chez leur employeur)
Lorsque l'apprenti n'est pas en cours, il travaille dans la structure qui l'emploie (crèche ou école maternelle)
+ obligation de compléter par 3 semaines de stage en école ou crèche si n'a pas d'expérience réalisée avant entrée en formation sur ce type de lieu


Pour les autres situations (le candidat a réalisé avant la rentrée des stages ou expériences professionnelles dans ce domaine), les attendus du Rectorat varient au cas par cas (nous étudierons le dossier de candidature pour vérifier et/ou préconiser le nombre d'heures restant à réaliser)

    Enseignement en centre de formation (500 heures ou 591 pour candidats non diplômés) et enseignement en milieu professionnel : STAGE (448 heures)

    Compétences professionnelles

    Le titulaire du C.A.P Acompagnant Educatif de la Petite enfance reste le premier niveau de qualification de la petite enfance, permettant à son titulaire d'exercer dans trois tyops de lieu d'accueil :
    Les établissements d'accueil du jeune enfant (EAJE) tels que crèches, jardins d'enfants, haltes-garderies... ;
    Les écoles maternelles ;
    Le domicile de l'assistante maternelle, des parents ou en maison d'assistants maternels (MAM)

    Compétences développée sur le terrain :
    Communication professionnelle, Animation, Soins d'hygiène et de confort, Préparation des collations et aide aux repas, Entretien des locaux

    Que faire avec un CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance ?

    Avec les parents et les professionnels, le titulaire du CAP AEPE répond aux besoins fondamentaux de l’enfant et contribue à son développement, son éducation et sa socialisation. Il assure, en outre, l’entretien et l’hygiène des différents espaces de vie de l’enfant.

    Il peut exercer sa profession :

    • en structure collective (halte-garderie, crèche,accueil de loisirs ou de vacances d'enfants),
    • en école maternelle en tant qu'Agent Spécialisé des Écoles Maternelles (sous réserve d'obtention du concours),
    • en milieu familial comme assistant(e) maternel(le) agréé(e) à son domicile ou au domicile des parents
    • dans les clubs enfants des villages vacances.

    Il peut reprendre ses études :

    • Préparer les concours d’ATSEM (le CFB propose cette possibilité mais le concours n'est pas toujours organisé cette année en Franche-Comté),
    • Passer le concours d'entrée en école d’Auxiliaire de Puériculture (le CFB propose cette possibilité),
    • Accéder à un Baccalauréat Professionnel (entrée en classe de 1ère) : SAPAT (Services Aux Personnes et Au Territoire), ASSP (Accompagnement, Soins et Services à la Personne), SPVL (Services de proximité et Vie Locale),
    • Se professionnaliser dans l'animation : BAPAAT (Brevet d’Aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien).

    Métier(s)

    Auxiliaire de Crèche - faisant fonction d'ATSEM - faisant fonction d'Auxiliaire de Puériculture
    CAP Petite Enfance

    Calendrier

    La formation se déroule de septembre à mai, par alternance. Si vous n'êtes pas apprenti durant la formation, il est demandé d'obtenir 2 stages différents : avec les enfants de 0 à 3 ans (crèches, haltes garderies), et avec les enfants de 3 à 6 ans (écoles maternelles, accueils de loisirs avec ou sans hébergement).

    Session(s) :

    Début du recrutement : 04/02/2023 | Début formation : 04/09/2023

    Conditions d'entrée

    Les candidats doivent être âgés de 18 ans minimum en décembre, l'année de passage de l'examen et être à jour dans leur vaccination.
    Ils seront responsables et autonomes et disposeront des qualité suivantes :

    •  Maturité, sens de l'organisation, adaptabilité, créativité, dynamisme, bonne élocution et aisance relationnelle,
    •  Patience, sens de l’observation, habileté manuelle, goût pour le travail en équipe.

    Une première expérience auprès de jeunes enfants serait un plus.

    L'entrée en formation est conditionnée à la signature d'un contrat d'apprentissage (moins de 30 ans et/ou reconnaissance RQTH), de financement personnel ou de toute autre solution de financement. Pour intégrer la formation, les candidats doivent  participer à une réunion d'information collective et satisfaire à un test de sélection/test de positionnement. Les candidats salariés peuvent tenter une demande de prise en charge des frais de formation à leur employeur.

    Il  est fortement conseillé d'entrer dans une démarche active, en recherchant des pistes de contrat d'apprentissage ou professionnalisation (stage au minimum) dès le début du processus de candidature : la capacité à se mobiliser et à s'impliquer sera un "plus" tant pour le centre de formation que pour l'employeur/ le lieu de stage

    Tarifs détaillés et informations liées à la satisfaction, l'insertion, la réussite : voir fiche action dans les documents téléchargeables

    Document(s) téléchargeable(s)

    Liens utiles: