Témoignages

  • Je suis aide-soignante depuis 2005, j'ai obtenu mon DEAS sur une année au sein de l'IFSI de Montbéliard (2004-2005) avec la préparation au concours au CFB (2003).
    La préparation m'a permise d'acquérir de solides bases afin de prétendre sérieusement au concours de ce métier qui me passionne.
    J'ai commencé à la Polyclinique de Franche-Comté au service d'orthopédie /vasculaire et esthétique, en réanimation au CHU de Montbéliard, au service de chirurgie ORL du CHRU de Besançon et actuellement en service de nuit au service ORL du CHRU de Besançon et actuellement en service de nuit au service de chirurgie d'urologie.
    C'est un métier qui demande un grand sens de l'écoute et un travail d'équipe assidu, le tout dans le respect et le non-jugement de chacun.
    Aide-soignante, c'est une collaboration étroite avec l'infirmier(e), c'est aussi le devoir d'assurer les soins d'hygiène et de confort appropriés tout en gardant en vue la dignité, la pudeur des patients et le réajustement quotidien de nos gestes, sans oublier de tester à l'écoute des familles.
    Préparer son concours reste une valeur fondamentale dans l'acquisition des premières connaissances et une excellente sensibilisation pour, je vous le souhaite, votre futur métier.

  • J'ai passé uniquement l'oral du concours d'aide-soignant (étais dispensée de l'écrit) sur 5 écoles : Vesoul, Besançon, Dijon et deux à Paris. Je les ai tous eus. Mon conjoint ayant été muté à Vesoul, j'ai intégré Vesoul à la rentrée de septembre. J'ai été très très bien préparée au CFB. On a été super bien instruit. J'ai appliqué toutes les astuces et tous les conseils de la formatrice. J'ai eu 20/20 à 3 concours ! Un mot pour qualifier le CFB ? au top !

  • J'ai intégré en septembre 2015 l'Institut de Formation d'Aides-Soignants d'Evreux, en Haute-Normandie. J'avais préparé le concours d'auxiliaire de puériculture et le CFB m'avait conseillé de passer aussi le concours d'aide-soignant. Il ne me manquera que 2 modules pour devenir auxiliaire de puériculture. La préparation m'a beaucoup aidée, surtout pour les tests psychotechniques. Les formateurs sont agréables et on est très bien suivi.

  • A l'issue de ma préparation au CFB, j'ai pu intégrer l'IRTS de Besançon où je suis actuellement la formation d'Assistante Sociale qui se terminera en 2017. Qualifier le CFB ? Je dirais en un mot Efficacité

  • Après l'obtention de mon CAP Petite Enfance, je me suis adressée à la mairie de mon domicile. J'ai assuré durant un an un remplacement sur un poste d'ATSEM dans une école, puis j'ai continué sur une deuxième école sur le même type de poste. Un mot pour qualifier le CFB ? C'était super, avec une formidable équipe, notamment Caroline et Christelle.

  • J'ai complété mon BTS par une année qui m'a permis d'obtenir en octobre 2014 le Diplôme d'Etat de Conseiller ESF. Un mois plus tard, dès novembre 2014, j'ai intégré le Groupe Eiffage Constructions sur le site de Besançon, sur un poste de médiatrice sociale sur l'habilitation de logements sociaux